Comment bien organiser son espace de travail / coin bureau à la maison ?

A l’heure actuelle, la question du télétravail est plus que jamais à l’ordre du jour. D’un petit espace de travail ou d’un bureau digne d’un professionnel, je vous propose quelques inestimables conseils pour aménager, ranger et décorer votre espace quand on travaille, par choix ou par obligation, à la maison.

Avec l’évolution de nos modes de vie, on reste de plus en plus à la maison pour travailler. Pour cela, il faut pouvoir se créer un espace de travail pratique et esthétique afin d’optimiser sa concentration et sa motivation.

Vous vous demandez certainement quel style de bureau choisir ? Quel siège de travail privilégier ? Quel éclairage ? Quels rangements adopter ? Voici quelques conseils / inspirations.

1) Choisir le bon bureau :

Quand on travaille à la maison, nombreuses sont les tentations, il est donc indispensable d’agencer un espace propice à la concentration.

Que vous ayez une pièce entière dédiée à votre bureau ou que celui-ci se retrouve dans un espace dont la fonction première n’y est pas propice, votre salon par exemple, le choix d’un bureau digne de ce nom est important.

Selon vos besoins prévoyez un large plan de travail et des rangements intégrés, mais attention celui-ci ne doit pas être trop grand car sinon il sera très vite recouvert de papiers en tout genre, magazines et autres. Réfléchissez également à son emplacement et à la surface dont vous disposez. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une pièce dédiée, privilégiez un espace où vous bénéficierez de la lumière du jour.

Meuble de bureau classique droit ou avec retour, grande planche pour longer le mur, bois / verre / métal / …, à chacun son style en fonction de l’endroit où celui-ci va se retrouver pour que votre bureau soit harmonieusement intégré à votre déco.

Une fois le bureau choisi et installé, l’étape suivante consiste à ne garder que le nécessaire sous la main. Il est important d’être organisé sur votre bureau. Pas besoin d’être maniaque en mettant continuellement chaque chose à sa place (même si c’est mon cas). L’idée est de ne pas avoir l’impression constante que c’est le bordel. Un bureau bien rangé rime avec un état d’esprit apaisé, prêt à réfléchir.

« Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. » Samuel Smiles.

2) Choisir la bonne assise :

Puisque vous allez passer au moins 7 à 8 heures à votre bureau, voir plus pour les bourreaux de travail, mieux vaut y être bien assis.

Ne vous contentez pas d’une chaise rigide, sous peine de finir avec de terribles maux de dos.

Dites également adieu aux petits tabourets et autres chaises pliantes, et préférez des assises bien plus enveloppantes comme une jolie chaise « Masters » de Kartell réchauffée d’une (fausse) fourrure, un fauteuil en cuir sur roulettes, une bergère, un fauteuil crapaud,… afin de marier le moderne et l’ancien.

Et pour être bien calé, vous pouvez ajouter un petit coussin dans votre dos.

3) Adapter un éclairage propice au travail :

Travailler dans un lieu sombre, mal éclairé peut entraîner un manque de motivation. Un éclairage de bureau performant participe à votre bien-être. Une source de lumière adaptée n’est donc pas à négliger.

L’éclairage naturel source de bien-être.

On y pense pas tout le temps mais la première source d’éclairage à considérer est l’éclairage naturel.

Chacun le constate, on se sent beaucoup plus fatigué, irritable et moins dynamique lorsque l’ensoleillement est au plus bas. Pour les espaces de travail, c’est la même règle. En cas d’insuffisance de lumière naturelle, votre humeur et votre motivation risquent d’en pâtir.

L’éclairage direct ou indirect, lequel choisir ?

L’idéal est de mixer les deux types d’éclairage, direct et indirect. Un rapport de 80 à 90 % d’éclairage indirect pour 10 à 20 % d’éclairage direct est une bonne pratique. Tout est dans l’équilibre comme en Feng Shui.

Les sources d’éclairage indirectes permettent de traiter de larges zones, de diffuser une lumière uniforme et de créer un environnement lumineux confortable et propice au travail.

L’éclairage direct lui vient en complément pour apporter une meilleure visibilité au niveau du poste de travail.

Lampe à poser sur le bureau, applique dirigeable, suspension tombant du plafond, lampadaire au-dessus de l’espace de travail … il y en a pour tous les goûts.

Mais dernier petit conseil en matière d’éclairage, veillez à ne pas choisir d’ampoule trop puissante qui risquerait de vous éblouir.

4) Faire le plein de rangements :

Un bureau bien rangé constitue un lieu de travail épanouissant et l’assurance de retrouver avec facilité tous vos documents importants. Productivité et créativité y seront assurées.

Dans les tiroirs, pensez à les organiser, utilisez des séparateurs, un peu comme ceux que l’on utilise pour les tiroirs de cuisine.

Sur le bureau, place à des boites de toutes sortes, des pots à crayons et des rangements. De quoi désencombrer l’espace visuellement.

Pensez aussi à utiliser les murs avec des étagères, des letters boards, des pegboards et autres vide-poches.

5) Soigner la décoration :

Maintenant, on peut laisser libre cours à son imagination pour mettre en valeur cet espace de travail.

On peut opter pour des cartes et affiches agrémentées de messages feel-good et de mantras motivants, des photos de vos rêves les plus fous, de plannings,… que vous pouvez placer au mur ou ailleurs sans emcombrer votre surface de travail.

Et pourquoi ne pas laisser entrer la nature dans nos intérieurs en mettant le coin bureau au vert à l’aide de plantes naturelles.

Mais surtout respecter une harmonie avec le lieu où votre espace de travail se trouve.

A très bientôt.

Paméla

PG Interior Studio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *